Follow by Email

lundi 10 août 2015

Les 10 du 10

Voilà le thème qu'Elle nous propose pour ce nouveau défi 

"Oh là là là ... Le temps qui file... On est en août, bientôt le 10, c'est l'été, les vacances pour certains mais pas tous, alors chez vous, ce que vous faites, où vous êtes,  cette semaine, c'est habituel-routine, ou pas?"

Pour moi, cette semaine,  c'est un peu tout ça, : habituel-routine parce que je suis chez moi, 
que, malgré la canicule il faut penser à l'hiver 
c'est ainsi que lundi j'ai aidé Monsieur Tanette à empiler le bois....


ce qui ne m'a pas empêchée d'admirer le lagerstroemia encore en pleines fleurs



 habituel-routine parce que le jardin regorge de beaux et bons légumes à mettre en conserve
ici des poivrons grillés et deux petit pots de confiture de poivrons suivant SA  recette
(Krobon avec du foie gras ou même du fromage de brebis...)



des pommes et des poires qui tombent grand train  avec lesquelles je fais des compotes
 pour en profiter, cet hiver encore...



mais c'est aussi un peu les vacances avec l'arrivée de la petite demoiselle 


que nous avons emmenée à Albi voir l'exposition consacrée à l'artiste japonaise Yayoi Kusama,
notre princesse a aimé ....elle s'est beaucoup amusée à courir d'un ballon à l'autre


j'en ai profité pour faire des photos  à Albi, du pont sur le Tarn




puis de la cathédrale..à contre-jour


puis, en dehors de la ville d'un champ de tournesols


Pour voir les autres participants, c'est ici


22 commentaires:

  1. Elle grandit, même de dos, la jeune personne et toi tu n'arrêtes jamais...

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Tanette, tu me donnes une idée : aller à la rencontre du Japon. D'après moi, Monsieur Tanette a des origines canadiennes non ? son bûcher est une véritable oeuvre d'art , Bravo. Bises. Chinou

    RépondreSupprimer
  3. Qu'e,st-ce qu'on salive chez toi !
    Profite bien de la Princese. Les miens sont en vacances tout à côté d'un abri à bois comme le tien dans les montagnes des Dores.

    RépondreSupprimer
  4. aout c'est la profusion je trouve!
    pour moi c'est un peu à la maison en profitant du temps qui coule doucement, et un peu dans mon endroit préféré à savourer la vie au rythme des marées
    bises

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Tanette, entre la cueillette, les visites au musée et la réjouissance d'en parler : On ne s’ennuie !! Point de routine donc !

    RépondreSupprimer
  6. Les bonnes conserves ... miam !
    J'en suis là aussi, et même les mirabelles..
    ça occupe c'est sûr !
    Et la pluie est enfin venue ; chic, (3 mois sans pluie)..
    Belle continuation
    Bises

    RépondreSupprimer
  7. Que de belles photos ! travail d'artiste avec l'empilage du bois, magnifique !
    Les conserves... tu es une fourmi, tu ne seras point dépourvue lorsque l'hiver sera venu ;)
    Jolie photo de la princesse qui se laisse bercer sur le vélo de maman.
    Les autres photos sont superbes également.
    J'ai ma nichée, mes précieux, jusqu'à vendredi, là je profite qu'ils sont partis chez l'autre papy mamy.
    Bisous à vous deux.

    RépondreSupprimer
  8. ..coup de cœur pour la petite demoiselle...et le champ de tournesol..;)

    bonne journée

    ly xx

    RépondreSupprimer
  9. habituel routine mais bien variées tes activités d'été Tanette
    wouhaou ce bois : joli stock bien rangé ! (tu me diras où tu l'as acheté ? nous aussi on doit le rentrer et je voudrais bien que ce soit avant la fin de nos vacances.....)
    nous aussi les fruits commencent à êtres mûrs : je suis moins courageuse que toi pour les conserves
    aaah Albi : ma ville natale : ça me fait plaisir de voir ces photos
    bien belle journée à ta petite famille
    (au fait, ça va la santé ?)

    RépondreSupprimer
  10. que de belles occupations, j'adore les poivrons grillés mais jamais manger en confiture, pour le bois vous avez un joli empilement quand a la petite demoiselle voilà du bonheur
    je te souhaite une belle journée, j'ai vu la tomate ci dessous, hier un monsieur m'en a offert une comme cela

    RépondreSupprimer
  11. L'hiver sera rude l'homme blanc rentre du bois, proverbe apache!

    RépondreSupprimer
  12. J'aime bien ta routine :-) Le bois me fait sourire, ce matin nous avons été réveillé par un coup de tonnerre monsieur mari et moi, en fait c'était le camion qui bénait le bois sur la route pour le voisin !!! tu as raison c'est l'époque, bonne conserve et amuse-toi bien avec la demoiselle.

    RépondreSupprimer
  13. Ce bois est magnifiquement rangé ! Et les récoltes du jardin, miam !
    Nous avons gardé un beau souvenir d'un voyage à Albi, quelles merveilles dans cette ville !

    RépondreSupprimer
  14. merci pour tes jolis reportages!
    tu nous montreras la flambée cet hiver?

    RépondreSupprimer
  15. Hiver rigoureux, homme blanc rentrer beaucoup bois.
    Je ne sais si mon neveu a ouvert un resto à Albi mais il y a déjà travaillé dans un, au pieds de la Cathédrale.
    Pour un bougainvillier tu peux essayer de lui trouver une tite place à l'intérieur pour l'hiver.
    Bises

    RépondreSupprimer
  16. En août c'est routine, les vacances ce sera en septembre. Je suis admirative de ton tas de bois, le notre en est une pâle copie.

    RépondreSupprimer
  17. waouh!! ton tas de bois !! c'est beau rangé comme ça !!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  18. La routine ... mais bien occupée Tanette ! Superbement bien rangé le bois pour cet hiver, chez nous c'est fait aussi !
    Il est magnifique ton lagerstroemia. Ici aussi les pommes tombent avec la sécheresse,yapuka ...
    Oui, elle grandit cette jolie petite fille.
    Bises et douce soirée

    RépondreSupprimer
  19. ....tu ne manqueras pas de bois cet hiver.....!

    bonne journée

    ly xx

    RépondreSupprimer
  20. près d'Albi, , un bûcheron coupe son bois pour l'hiver. Après deux journées de coupe, et plusieurs stères transportées, il en vient à se demander si sa provision de bûches sera suffisante. Les hivers sont très froids, dans la région. Il va donc voir un vieux chef indien, un peu déplumé, pour savoir si l'hiver sera rigoureux. Il pose sa question, et le chef lui dit: - Ugh ! Hiver sera rude. Alors le bûcheron retourne couper du bois, encore et encore. Au bout de quelques jours de durs labeurs, il retourne voir le vieux chef et lui repose sa question. Et le chef répond: - Ugh ! Hiver sera rude, très rude ! Alors le bûcheron retourne bucheronner. Pendant quinze jours. Puis il retourne voir l'indien. Qui lui dit: -Ugh ! Hiver sera rude, très très très rude ! Alors le bûcheron demande au chef: - Mais, Grand Chef, comment peux-tu savoir cela ? Et l'indien répond: - Quand homme blanc couper beaucoup de bois, c'est que l'hiver sera rude !

    RépondreSupprimer