Follow by Email

vendredi 17 août 2018

A la mi-août...

C'est le temps des conserves


Il faut dire que le mirabellier a été très productif


On en a cueilli 22 kg mais ça ne s'y connaît pas....

Pourtant il y a beaucoup de provisions pour cet hiver... au sirop ou au congélateur
en vue d'excellents crumbles...


Des pommes, que l'on commence à pouvoir manger bien croquantes
celles qui tombaient encore vertes sont déjà en compote


les poires vertes sont aussi en bocaux.. préparées au vin épicé... hum !


Entre temps quelques fusettes de lavande pour embaumer la maison..


pendant ce temps, les abeilles se délectent dans les fleurs tardives de potiron


bientôt nus pourrons cueillir ceux qui ont pris de l'avance


Les fleurs d'aubergine nous promettent aussi de beaux légumes


les baies de l'arbre aux faisans (Leycesteria formosa) commencent à pointer leur nez
 (je n'en ai encore jamais goûté...)


et, côté déco : le chèvrefeuille


le lagerstroemia




les dipladenias


Et vous ? Avez-vous fait quelques conserves en vue de l'hiver ?

samedi 11 août 2018

Les 10 du ...11

Contrairement aux deux mois précédents, je n'ai pas oublié le défi du 10, 
mais ce mois-ci, justement,... pas de consigne
alors, je vais faire comme Anne...
je choisis mon thème qui porte sur une seule plante de mon jardin
 (dont j'ai oublié le nom...merci de me rafraîchir la mémoire),
elle est déclinée en deux coloris : blanc et rose/mauve
M. Tanette s'est amusé à la prendre sous tous les angles,
qu'en pensez-vous ?















jeudi 2 août 2018

Vracs de Juillet...

En juillet, il y a eu, entre autres, un repas au restaurant, sur une terrasse avec des vues magnifiques sur la ville d'Albi




et de belles assiettes
 


un ciel tourmenté mais un beau coucher de soleil


mais aussi, la pose de faïences par M. Tanette  chez Fille cadette


Il y a eu aussi un scanner et plusieurs examens médicaux (résultats en cours)

mais de beaux bouquets de noisettes


dont M. Tanette se délecte à chaque repas...
 

Et il y a eu beaucoup de chaleur (bien trop à mon goût, mais j'ai la chance de pourvoir rester à l'ombre)
Et vous ? Etiez-vous en vacances en Juillet ? Avez-vous eu chaud ?

lundi 30 juillet 2018

Sans les O pour Lakévio...

Correspondance en Villégiature


sally-rosenbaum-thoughts-to-myself

Consigne 1 : Une lettre en moins... (Gniark, gniark ! Je me suis bien amusée, pas vous ?...)
Je récidive en vous proposant Sans les O
Est-ce que cela sera plus facile ?...
A voir ! A tenter !
C'est assez tordu, ce truc, euh, assez bizarre !
Consigne 2 : c'est plus amusant de corser la chose, euh, de compliquer, enfin je veux dire d'épicer le dernier devoir travail avant les vacances !... 
Vous écrivez une lettre à votre frère dès votre arrivée en villégiature dans la villa héritée de vos parents. Villa que vous partagez avec lui chaque été, lui en juillet, vous en août... (là, je ne peux pas enlever les o...)

Lecture lundi.
Après, pause d'été, promis, ah zut !  euh... en vérité !



Cher Frédéric,

Je suis arrivée hier à Laparié,  avec Philippe et les enfants. 
C'est un grand plaisir de rallier la demeure familiale.
 Un instant j'aurais pu m'attendre à ce que papa et maman apparaissent sur le seuil. 
J'ai une immense gratitude envers eux, ce petit paradis perpétue leur image et les meilleurs passages de l'enfance auprès d'eux.
Début juillet, quand tu es arrivé, ce devait être la jungle, maintenant, la vue, les parfums, les bruits ressemblent à ceux des heures chéries  jadis.
Tu as dû travailler dur mais le résultat est à la hauteur de mes espérances,
 rien n'aurait pu me faire plus de plaisir.
 Je t'en remercie bien sincèrement.
Les années passent mais les jeux d'antan restent d'actualité, te rappelles-tu ?
Karine et Valérie exécutent déjà des cabanes dans le grand tilleul avant de filer prendre un bain dans la rivière dans laquelle l'eau est indéfiniment claire et fraîche. 
Le verger avait pressenti une arrivée en masse et une envie de fruits juteux.
Il en dispense une grande quantité appréciée par les papilles. 
Les tartes et marmelades embaument déjà l'air ambiant.
La bâtisse semble revivre et remercier ce réveil qui lui rappelle des temps bénis.
Je suis heureuse de cela, Je suis heureuse d'être là.
C'est si agréable de ressentir une telle félicité. 
Je caresse l'idée de résider ici une certain temps, à une date indéterminée
avec ta tribu et la mienne et je me plais à imaginer la gaieté des uns et des autres.
Qu'en penses-tu ?
Je t'aime.
                          Tanette

vendredi 20 juillet 2018

Coucou rafraîchissant...

Du rose au vert....

Sur une idée de MCI deux eaux parfumées tout-à-fait à mon gôut :


Les pétales de 4 roses
1 pêche blanche coupée en morceaux
1 poignée de framboises
1 litre eau

Laisser macérer au frais et déguster.









4 branches de géranium
1 citron coupé en rondelles
1 litre eau

Laisser macérer au frais et déguster










Et vous ? Avez-vous testé d'autres recettes d'eaux parfumées ?

lundi 25 juin 2018

Sans le "A" pour Lakévio


couloumy anne francoise la lettre pliee 82
 Anne-Françoise Couloumy

Dans quelques jours, Blondine déménage.
Quand on déménage, on trie, on jette, parfois on oublie...
Cette fois-ci, la "lettre oubliée" doit être prise au pied de la lettre si j'ose dire !
Il s'agit du caractère et non du feuillet !
Pouvez-vous écrire une courte histoire sans utiliser la lettre A ?...

Pour nous lire, retrouvons-nous lundi !




Chers bloggeurs (ses),

Je suis peu présente sur vos blogs, je m'en excuse.

Certes, je suis très occupée.... de plus, mon corps ne supporte plus

de me voir penchée comme l'imposent :

écriture, lecture, couture ou touches sur ordi...

Je dois donc limiter tout ceci.

Mon dos se rebelle et m'impose 

des postures plus "droites" qui seront plus sportives.

 Je dois faire des exercices qui vont me permettre de me redresser

même si ceux-ci sont loin d'être, pour moi, synonyme de préférence...

Il n'empêche  que le petit jeu proposé ce jour,

me sied bien,

j'en remercie l'introductrice, qui, en outre,

m'offre l'opportunité de vous dire un petit "coucou".


Votre dévouée.