Follow by Email

jeudi 10 janvier 2019

Les 10 du 10...

Nouvelle année, nouveau défi proposé par Waterford :

Nous sommes en janvier, le mois qui marque le début... alors pourquoi pas?
 Comme d'habitude, à prendre au sens le plus large possible,
 le début, c'est le (premier) bout, le départ, l'ouverture, l'entrée... que sais-je! 

J'ai cherché dans mes albums, ce n'était pas facile 
de représenter le premier...malgré son titre, mon défi ne sera que 7/10...
--------


Toujours en tête



J'ai ensuite choisi  le chemin de dentelle au sol de l'entrée de  l'atelier de Brioude AVANT-GOUT
d'un petit paradis de créations réalisées par des petites mains qui font preuve
 d'habileté et de dextérité .


La toute PREMIERE gelée dans mon jardin le 4 janvier dernier



Lequel arrivera le premier

 

le DEBUT d'une longue ascension


Prêt pour le DEPART avant le grand saut


Paré pour l'OUVERTURE de la pêche.


lundi 7 janvier 2019

Un dimanche au soleil...

Alors que dans le Tarn, le brouillard ne s'est pas levé de la journée et qu'il faisait seulement 1°
dans l'Hérault, il y avait un grand ciel bleu et 12°

Nous avons vu des vignes en repos



des artichauts fanés

 un platane surement bi ou tri-centenaire...


l'abbaye bénédictine de St Guilhem-le-désert


 Les Matelles : village pittoresque non loin de Montpellier


 et même : une soucoupe volante


 puis d'autres nuages qui dansaient dans le ciel encore un peu bleu..


mercredi 2 janvier 2019

Bonne Année



                     Cette  Citation de Henri-Frédéric Amiel  (Journal intime, le 1er janvier 1870)
                                            représente ce  que je souhaite pour cette Année 2019

Bonne Année à vous tous qui passez lire ici.

mercredi 26 décembre 2018

Marché de Noël à Castres

Malgré le soleil et la douceur des températures, la "neige" était au rendez-vous....
pour la magie de Noël..






lundi 17 décembre 2018

Evitement pour Lakévio


Qui a envie de passer Noël sur une île déserte ou au bout du monde ?
Oui, non, peut-être ?... Pourquoi ?
Andrew Wyeth - snowy morning
Andrew Wyeth - Snow morning

Décidez-vous pour lundi !

 ***
Ceci sera le dernier devoir de l'année.
L'Atelier ferme ses portes jusqu'à l'année prochaîne.
Très bonnes vacances à tous !

Plus que huit jours et ils (nos enfants, leurs conjoints et nos petits-enfants) vont débouler pour les fêtes. Ils viennent "têter" chez papa et maman, ils vont enfin se sentir en vacances car "ils" sont fatigués par leur travail, leur vie de "dingue" leur course permanente contre la montre.

J'avoue qu'à cet instant, je suis partagée, entre le plaisir de les revoir tous,
 car à certains moments ils me manquent ...
mais....
 je sens en moi l'énorme contradiction qui me fait envier de passer Noël sur une île déserte... à l'abri des cris, des mouvements perpétuels, de la maison à feu et à sang, de ma tranquillité (fragile) tout à coup si perturbée.
 La possibilité de farniente pendant une semaine au lieu de devoir concocter de bons petits plats pour une grande tablée après avoir laborieusement pensé les menus et prévu toutes les courses nécessaires me paraît une douce perspective.

Pourtant, je fais partie des privilégiées...
 en effet, comme chaque année à cette période, je ne peux m'empêcher d'avoir une pensée pour ceux qui redoutent cette fête parce qu'ils sont sans famille, sans toit, sans argent, sans objectif, sans travail, sans papiers,
ou malades ou parce qu'ils ont perdu un être cher...

Alors, allez hop,
 je vais au cours de cette semaine fignoler mes préparatifs, 
et me dire qu'après leur départ, 
 j'aurai à nouveau tout mon temps, 
une fois  la maison remise en état, et les lessives repassées et rangées. 

Je  penserai alors aux  bons moments vécus, je reverrai les étoiles dans les yeux de nos chers petits à la découverte de leurs cadeaux au pied du sapin, je sentirai encore leurs câlins et leurs petits bras autour de mon cou quand ils étaient assis sur mes genoux pendant que je leur racontais une histoire.

Je vais emmagasiner le plus possible  de tous ces petits bonheurs
qui me permettront d'attendre leur retour lors des prochaines vacances.



lundi 3 décembre 2018

Sans le "i" pour Lakevio

Après des Oh ! Après des Ah ! voici le point sur le  i.
Je n'en veux pas dans votre texte.

Eloge du blanc

saied dai 10

Elle déteste sa robe bleue...

Bon, vous savez quel jour on montre son trav..., non, son dev...,  bon, sa cop...
Et zut !
C'est le lund (joker !)

Bref, dans quelques jours !


Pas contente ! Non, pas du tout !
Voyez un peu ce tableau !
Cette robe bleue avec ce grand col et ce noeud jaune, quelle horreur !
Non, ce n'est pas mon goût du tout.

Ma robe blanche eut été plus adaptée, plus seyante.
Pourtant l'exécutant n'en a pas voulu, 
Trop fade à son sens.

Je regrette réellement de ne pas être restée ferme dans ma volonté.
Le blanc éclatant, flamboyant, chatoyant, sobre autant qu'élégant,
eut rehaussé le hâle de ma peau.
Avec ma robe blanche, j'eus été plus à mon avantage,
ne pensez-vous pas ?