Follow by Email

lundi 13 février 2017

Dialogue de bêtes (pour Lakévio)



Barbara J
Barbara J.C. Musch



- Moustic tu dors ? 
- Non, je fais semblant, j’ai juste entr’ouvert mes yeux pour voir ce qui se passe autour de nous.
- Tu me racontes ? 
- Georgette est arrivée dans la cuisine, comme tous les jours au moment où la pendule sonnait 6 heures, elle est très ponctuelle. Je crois que c'est son moment préféré, elle en profite tant que Jules et Dorothée ne sont pas réveillés, elle s’est installée à la table devant  une revue et une tasse de thé. Elle a raison, le reste de la journée, quand nous sommes là, je la vois s’activer sans cesse, elle étend, elle repasse, elle cuisine, elle fait faire les devoirs aux enfants…elle ne s’arrête jamais. 
- Gaston ne tardera pas à se lever lui aussi,  alors…fini le calme. Lui, il met la radio écoute les nouvelles en bougonnant ou bien il siffle mais il ne sait pas rester silencieux. Profitons-en nous aussi, on est si bien là. - - - - Quand les enfants seront debout nous allons être pris pour cibles, j’en ai assez de passer pour le bébé de Dorothée, ...et va-y qu’elle me lève la patte, me met un bavoir, me fait des câlins (bon ça j’aime)…
- Moi, c’est Jules qui veut que je sois cascadeur, il me met un casque qui me coince les oreilles et veut me faire faire toute sorte de cabrioles…ils sont épuisants ces enfants.
- Quand Gaston aura pris son petit déjeuner il va nous emmener faire  des kilomètres dans la campagne. Au début, j’aime mais je suis vite fatigué et il n’est pas question de faire demi-tour tant que Monsieur ne l’a pas décidé…
- Par contre quand nous rentrons il nous prépare une de ces pitances… ! Il n’a pas son pareil pour nous régaler.  Après, je n’ai qu’une hâte, retrouver ce canapé et me serrer contre toi. De là, j’écoute les bruits de la maison qui  semblent me  parvenir de très loin, et je me dis que nous avons, toi et moi, une belle vie de chien finalement, ...pour rien au monde je n’échangerais avec Georgette….

19 commentaires:

  1. ...Bonjour tanette...

    tu as décrit une belle vie de chien...parfois tourmentée...;)

    bien recontée..bravo

    bise

    ly xx

    RépondreSupprimer
  2. superbe ton histoire de chiens ...des hauts et des bas dans une vie de chien, bien racontés, merci Tanette, bonne journee et grosses bises

    RépondreSupprimer
  3. Finalement, tout le monde a compris que chien, dans une bonne maison, c'est le pied.

    RépondreSupprimer
  4. Chien chez Georgette, c'est une "bonne gâche"...
    J'aime bien le réveil de la maison vu par les chiens.

    RépondreSupprimer
  5. Belle idée ! on peut le dire .... quelle vie de chien !! hihihi !gros bisous

    RépondreSupprimer
  6. Ils ont en effet, malgré quelques taquineries qu'ils supportent avec gentillesse, une belle vie de chien. Ils savent être reconnaissants. très beau ton texte. La maison s'éveille ; les chiens notent chaque mouvement et connaissent leur routine. Ca réveille des souvenirs...

    RépondreSupprimer
  7. mignons ces toutous !

    RépondreSupprimer
  8. Un beau récit je pense que Lola et Betty doivent se dire la même chose ,quoique la maison est plus silencieuse il y a longtemps que les enfants sont partis. Par contre quand les p'tits loups sont là c'est un peu comme çà !
    Bravo
    gros bisous et bonne journée
    MITOU

    RépondreSupprimer
  9. Je viens de voir le texte d'Adrienne à ce sujet. C'est chouette de lire ce qu'une photo peut inspirer. Jolis animaux. Passe une bonne semaine Tanette.

    RépondreSupprimer
  10. heureuses petites bêtes qui connaissent leur bonheur :-)

    RépondreSupprimer
  11. Très jolie histoire qui m'a fait sourire d'un bout à l'autre. Tellement mignons ces deux toutous.
    Gros bisous à vous deux.

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour tanette...

    oui...neige en abondance...un vrai hiver...;) on est loin des crocus..;)

    bonne journée

    bise
    ly xx

    RépondreSupprimer
  13. bonne st Valentin, j'espère que Monsieur va mieux , chere Tanette, bisous

    RépondreSupprimer
  14. Une chronique de la vie ordinaire par le biais de Moustic . Un petit déjeuner au rythme des infos du jour et , la vie qui se poursuit vaille que vaille et paisiblement . Bon mardi Tanette !!

    RépondreSupprimer
  15. J'ai bien aimé ton 10 sur 10 et bonne récupération à Mr Tanette.
    Je repasse demain pour la lecture.
    Bises

    RépondreSupprimer
  16. C'est un sage le frère de Moustic ! Il a bien vu que sa vie de chien est bien plus confortable et moins fatigante que celle de Georgette...

    RépondreSupprimer
  17. On dirait une peinture. Le *glacis*des reflets. Peut-être !

    RépondreSupprimer
  18. Que je suis bête, C'est une peinture !

    RépondreSupprimer