Follow by Email

lundi 29 mai 2017

Valet de pique pour Lakévio

Meredith Frampton




Joëlle aimait bien faire une réussite ou jouer à la  belote ou au  rami.
Elle aimait les cartes à jouer mais ne croyait pas à leurs facultés divinatoires et n’accordait aucun crédit aux personnes qui prétendaient vous dire votre avenir après vous avoir fait tirer un as de pique, un valet de trèfle ou un 7 de carreau…
 Pourtant, elle aurait bien aimé y croire en cette période charnière de sa vie où elle avait des décisions importantes à prendre.
 En ce moment, le monde avec ses incertitudes faisait la part belle aux cartomanciennes.
 Son amie Charline, en avait consultée une qui l’avait bien rassurée en son temps, 
d’autant que, par la suite, ses prédictions s’étaient révélées exactes. 
Joëlle avait été tentée l’espace d’un instant, mais si pour elle les cartes mentaient ? 
si au lieu de l’aider  cela devait augmenter son trouble ? 
Ne valait-il pas mieux laisser faire le destin, prendre au jour le jour les évènements de la Vie et y faire face du mieux possible ?
 Les cartes pouvaient se tromper et influencer dans le mauvais sens, quoi qu’elles disent,
 Joëlle n'aurait alors  plus de place pour son libre arbitre…
Non, elle préférait affronter l’inconnu et prenait ses décisions en écoutant la petite voix qui lui venait de l’intérieur.
D’ailleurs, elle venait de trancher, demain elle dirait « oui » 
au  prince charmant qui l’avait demandée en mariage…
et ils seraient heureux, elle en était maintenant persuadée.

16 commentaires:

  1. et qu'elle ne vérifie surtout pas l'avis des cartes sur cette décision

    RépondreSupprimer
  2. oui...bonne décision...écouter sa petite voix intérieure....!

    Après recherche je vois que le terme volubilis est aussi valable. Ici le nom affiché pour ces fleurs est Gloire du matin.

    bonne journée

    ly xx

    RépondreSupprimer
  3. ...oui ne pas compter sur les cartes pour choisir son Prince Charmant !! bonne semaine chere Tanette,bisous

    RépondreSupprimer
  4. Ecouter sa petite voix intérieure est souvent le meilleur à faire !!! qu'elle dise oui, après il sera toujours temps de voir !! bisous

    RépondreSupprimer
  5. Joëlle a entièrement raison. Confier son destin à un jeu de cartes ?... oh, non ! La réflexion est préférable.
    Merci, Tanette.

    RépondreSupprimer
  6. Elle verra ce que donne son prince charmant à l'usage.

    RépondreSupprimer
  7. Beau texte Tanette avec une happy end.
    Ce matin l'autan s'est arrêté.. cela fait tout drôle.
    Bon début de semaine à tous les deux et bises audoises
    chatou

    RépondreSupprimer
  8. Avec ou sans les cartes...
    Il vaut mieux que ce soit "sans". Ainsi, quel que soit l'avenir, elle se sentira seule responsable de sa décision !
    On lui souhaite d'avoir pris la bonne...

    RépondreSupprimer
  9. Et dire qu'il y a un grand nombre de personnes qui consultent les cartes avant de prendre de grandes décisions !Mieux vaut se fier à son instinct !
    gros bisous et bonne semaine
    MITOU

    RépondreSupprimer
  10. ça y est je suis prête à revenir il est grand temps j'ai enfin remis de l'ordre au jardin dans la maison
    bisou bonne soirée

    RépondreSupprimer
  11. c'est exactement le genre de décision où il vaut mieux écouter son coeur que ses cartes :-)

    RépondreSupprimer
  12. je suis du même avis que Adrienne!

    RépondreSupprimer
  13. Bravo, notre ecrivain ! Je pense que les cartes ET ton coeur te dirais d'ecrire de plus en plus ... et un livre aussi !! ;) J'espere que tu as passe une merveilleuse fete des meres, chere Tanette. Bonne semaine. 8)

    RépondreSupprimer
  14. Mais j'aime la façon dont tu écris ! Coulant, intéressant, un français impec, quoi demander de mieux ? :)

    RépondreSupprimer
  15. Je ne peux que la soutenir ; il y a bien longtemps que je n'écoute plus que mon for intérieur ! C'est lui qui m'a sauvé la vie et me guide au quotidien dans mes décisions qu'elles soient démesurées ou d'une banalité à pleurer.

    RépondreSupprimer