Follow by Email

lundi 17 octobre 2016

Un tableau, une histoire


harry anderson 15


Mon mari a peint ce tableau d’après une photo qu’il a prise au début de notre mariage., j’adorais « faire du lèche-vitrines » la plupart du temps, mon passe-temps favori m’amenait à acquérir, un foulard, un pull, un sac, je rentrais rarement bredouille.
Ma bourse, heureusement me permettait alors quelque petite folie, et j’aimais les belles choses.
 Les bijoux me plaisaient beaucoup, particulièrement les bagues, pas forcément les diamants ou les pierres précieuses pour épater la galerie, non j’aimais les bagues pour moi,  pour le plaisir de les porter…. Aujourd’hui, je souris en revoyant ce tableau,.
J’étais jeune et jolie certes, mais  je trouve que  ma tenue, sous ce beau soleil,  les gants dans ma main manucurée fait un peu snob,  j’aimais être élégante et soignée à cette époque. J’ai changé.
 Faire du lèche-vitrines m’est devenu une corvée. J’aime toujours les jolies choses mais j’ai vieilli… Maintenant mon plus grand luxe, c’est de porter un vêtement confortable dans lequel je me sens bien, peu m’importe la mode, je peux le porter jusqu’à l’usure. 
Les prix ont pris un tel envol, ma bourse ne me permet plus que des achats utiles/indispensables.
 Quant aux bagues, si je les aime toujours, je ne peux plus les porter, mes articulations ont changé de volume. J’ai fait agrandir ma bague de fiançailles, quand elle est en place, elle « tourne » sans arrêt trop grande alors pour la dernière phalange…
Je me contente de voir mes bagues sur les doigts de mes filles.

19 commentaires:

  1. Un joli récit qui te correspond bien, je te reconnais parfaitement.
    Bisous à vous deux.

    RépondreSupprimer
  2. bonjour tanette...

    j'ai beaucoup aimé ton histoire, elle est émouvante.! finalement c'est l'histoire de plusieurs dames qui avancent dans leur vie..!

    bonne journée

    ly xx

    RépondreSupprimer
  3. charmant (moi mon jade est dans une coupelle parce qu"il tourne aussi et que j'ai déjà perdu mon autre bague, mais pour le donner : ai neuf nièces et pas de fille)

    RépondreSupprimer
  4. Jolie version, un peu désabusée mais c'est la vie

    RépondreSupprimer
  5. Une proverbe français dit :
    "La vache la première au pré, lèche toute la rosée."
    J'ai bien aimé ton texte car il est tellement vrai
    Je te souhaite une belle semaine
    Et bravo pour ton défi assuré

    RépondreSupprimer
  6. Heureusement qu'avec le temps on devient moins futile !

    RépondreSupprimer
  7. J'aurais pu l'écrire si j'écrivais la vraie vérité mais c'est seulement la vérité-vraie ! Très touchant.
    Oui, j'ai horreur du shopping maintenant et je n'achète que l'utile. j'aime les bagues. Certaines me vont parce qu'offertes au fil du temps, d'autres plus mais j'ai des filles et des petites-filles...

    RépondreSupprimer
  8. Comme je la comprends... mes bagues dorment, je ne mets plus que des boucles d'oreilles de temps en temps.

    RépondreSupprimer
  9. Un beau souvenir.
    Bonne semaine.
    Yvon.

    RépondreSupprimer
  10. bonjour tanette,

    je m'organise pour que Pacha ne voit pas trop le gros chat...pauvre petit il est tellement perturbé par ce chat!

    bonne journée

    ly xx

    RépondreSupprimer
  11. bonjour chere Tanette, tres bien ton histoire, bien racontée, tres plausible, bonne et heureuse journée, bisous

    RépondreSupprimer
  12. C'est bien joli, Tanette ... j'ai toujours aimé les illustrations d'Harry Anderson et ton texte va bien avec !
    Bises et bonne journée
    Hélène

    RépondreSupprimer
  13. Une vie autour d'une bague, bien vu.

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Tanette,
    Merci de nous offrir avec beaucoup de tendresse et d'émotion une petite tranche de vie.
    Très élégante derrière la vitrine, bien loin des images d'aujourd'hui.
    Bizz et bonne journée

    RépondreSupprimer
  15. J'aime beaucoup ce tableau ... Quel magnifique portrait de toi ! Et même si aujourd'hui, les choses ont évolué, tu as changé ... je trouve que cette oeuvre de ton mari te permet de garder en mémoire cette partie de ta vie.

    RépondreSupprimer
  16. 2 bravos !!
    1 pour l'artiste,
    1 pour la belle Dame gantée... toi.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  17. A chaque âge son plaisir ou point faible !Toute une vie croquée en quelques phrases où l'on comprends l'évolution... Bravo ! Je crois que j'ai toujours privilégié le confort (pas coquette pour deux sous !)

    RépondreSupprimer
  18. C'est très émouvant de lire que c'est ton mari qui t'a peint. Oh oui tu étais vraiment charmante et très élégante. Je suis certaine que tu es toujours charmante. En fait on évolue avec les années, et c'est aussi très bien ainsi !

    RépondreSupprimer