Follow by Email

lundi 27 juin 2016

Personne pour Lakevio



Personne...

sharon jayne allicotti Mojave Rain Pool
Sharon Jayne Allicotti 




En cette fin de journée du mois d’avril, je me promène au volant de ma voiture dans cette zone désertique de 42 000ha que sont les Bardenas Reales en Espagne.
 Le paysage y est unique,  la végétation particulière,
 l’érosion y a dessiné des formations rocheuses impressionnantes.
Pas âme qui vive aux alentours à cette heure...
j’aurais tendance à éprouver un sentiment de malaise devant ces beautés sauvages.   
Tout- à-coup, après un tournant, un véhicule arrêté, la portière  ouverte, me barre la route. 
Je n’ai pas d’autre choix que de descendre voir ce qui se passe.
 Personne ! Seul un chapeau et une paire de bottes sur la banquette arrière…
 Mon imagination échafaude déjà plusieurs plans…. 
Un passager aurait-il été traîné, mort ou vif, dans quelque anfractuosité, pour s’en débarrasser… ???  
 Les séries télévisées nous montrent tous les jours des scènes de meurtres dont l’intrigue est facilement résolue par des policiers ou plutôt des policières plus ou moins stylées…
 Alors,  je me projette dans quelque scénario identique dont je vais détricoter le mystère… 
J’inspecte précautionneusement les abords de la voiture, puis, je m’avance vers un rocher pour voir si le « cadavre » n’est pas  caché à l’arrière….
 Je vois alors « débouler » un énergumène, chemise à manches longues frangées, pantalon style cow-boy, il me dévisage en riant devant mon air ahuri…et m’explique qu’il est venu dans cette tenue et dans cet endroit particulier chercher l’inspiration pour son nouveau roman qui se déroule dans l’Ouest américain,
 seule,  une envie naturelle et pressante l’a obligé à quitter précipitamment son véhicule avant qu’il n’ait eu le temps de parfaire sa tenue 
car il voulait faire un (ou plusieurs) selfies pour illustrer son récit.
Je rie aussi de bon coeur en songeant qu'aujourd'hui encore, mes velléités de passer pour un détective ....s'arrêteront là...!

19 commentaires:

  1. ...l'image est superbe....et l'imagination est galopante...:)

    heureusement que tout est bien et finit bien..;)

    bonne journée

    ly xx

    RépondreSupprimer
  2. Ah ah, tu m'as bien fait rire, bravo Tanette.
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  3. Belle image illustrant parfaitement ton texte !
    J'adore les série policières de la télé !
    La tienne n'est pas mal non plus !!
    Bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. oui bien trouvé, bravo Tanette, un texte tres plaisant pour une situation de mystère policier ! bonne semaine, bisous

    RépondreSupprimer
  5. Ah ah, les séries policières nous jouent des tours ! je dois dire que tu as été bien inspirée.
    Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  6. J'adore, l'écrivain qui se met dans la peau de son personnage, c'est une chouette trouvaille.

    RépondreSupprimer
  7. Excellent, j'ai passé un bon moment !

    RépondreSupprimer
  8. J'aime beaucoup la façon dont tu nous embarques pour un double récit !! j'ai bien ri en lisant la fin !!Bisous à vous deux

    RépondreSupprimer
  9. Ah ah ah, Tanette super inspecteur de police, à quelques secondes près tu le surprenais en train de soulager sa vessie :-) Je suis sûre que tu aurais pris un fou-rire dont tu as le secret, hihihi !
    Gros bisous à vous deux.

    RépondreSupprimer
  10. Oui, mais peut-être deviendra t'il (elle) un personnage de roman : qui sait !

    RépondreSupprimer
  11. j'ai eu la même pensée que Praline ! :) ...et j'ai bien aimé !

    RépondreSupprimer
  12. Excellente idée! Je vais essayer de reprendre le train chaque week-end... Je n'ai plus eu le temps, en l'énergie d'écrire le dimanche ces dernières semaines...

    RépondreSupprimer
  13. j'avais eu la même idée, tout d'abord, ce besoin naturel :-)
    mais je ne voyais pas comment relier cette idée aux bottines restées dans la voiture et voilà, chez toi, tout s'explique :-)

    RépondreSupprimer
  14. Tout me plait, Tanette, ton texte et l'image.
    Tout y est, le suspens et les selgies.
    Bises

    RépondreSupprimer
  15. Récit bien mené avec en prime la photo époustouflante de ce paysage...

    RépondreSupprimer
  16. comme quoi, si on veut s'arreter pisser, on ferme sa voiture ! ça evite les imaginations débridées des passants !! bon dimanche chère Tanette, bisous

    RépondreSupprimer
  17. Bien belle photo , pour le moins originale, qui t'a inspiré une histoire et une fin légérissime... Tu fais bien de continuer à écrire ...

    RépondreSupprimer