Follow by Email

mardi 27 janvier 2015

Contagion....

Nos voisins de gauche ont coupé un gros  chêne
parce qu'il devenait trop encombrant dans leur jardin et
faisait trop d'ombre dans leur maison.....
Notre voisin d'en face a profité de la présence de bûcherons
pour faire élaguer son saule pleureur
 
Le saule pleureur que vous voyez dans le fond le 30 octobre dernier
 
 
est devenu
 
 
mais, au printemps, il reverdira..


22 commentaires:

  1. tous mes voeux (impressionnantes branches)

    RépondreSupprimer
  2. oui pas de soucis à se faire pour un saule ! bonne journée chere Tanette, bisous

    RépondreSupprimer
  3. Mais oui la nature reprendra ses droits.

    RépondreSupprimer
  4. Certes,il est moins beau.....mais contrairement au chêne (sniff) il repoussera beau et fort!

    RépondreSupprimer
  5. Dommage pour le saule, mais ... il repoussera ! Bises.

    RépondreSupprimer
  6. Ton voisin doit avoir un sol très humide pour qu'un saule y pousse. C'est un arbre que j'aime bien pour l'ombre et la fraîcheur qu'il procure. Ne vois je pas une grenade au premier plan de ta photo ?
    Bonne journée Tanette

    RépondreSupprimer
  7. Ca me fait penser que pas loin de chez moi des gens ont étêté un sapin... c'est horrible ! il ne repousse pas.
    Pour le chêne, c'est vrai que c'est dommage mais il était gênant et puis il faut penser que parfois les racines vont jusque sous les fondations des maisons, d'où l'importance de ne pas mettre trop près des maisons.
    Grosses bises à vous deux.

    RépondreSupprimer
  8. entre l'ombre et la lumière la vie toujours cherche le juste milieu

    RépondreSupprimer
  9. Je n'aime pas qu'on touche aux arbres mais en effet c'est parfois nécessaire par crainte pour les habitations. Heureusement pour le saule ce n'était que de la toilette d'hiver !

    RépondreSupprimer
  10. C'est vraiment dommage pour les arbres, à Paris, on en coupe beaucoup, ils sont victimes de la pollution...

    RépondreSupprimer
  11. ça devient contagieux , en effet..
    pareil chez mes voisins, le saule pleureur a été coupé entièrement, à la base.. alors que c'est si beau, et d'autres grands arbres, tels des frênes, et des conifères...
    Moi, je me contente d'élaguer chaque année.
    Belle journée - Bisous

    RépondreSupprimer
  12. Le grand problème c'est que souvent quand on plante, on ne se rend pas compte de ce que ça deviendra au fil des ans ! le saule va repartir vite, mais le chêne ........très gros bisous à vous deux !

    RépondreSupprimer
  13. ...grosse amputation....je trouve ces bras coupées bien triste....

    bonne journée

    ly xxx

    RépondreSupprimer
  14. Les arbres prennent leurs aises mais au bout d'un moment il faut bien se rendre à l'évidence de les élaguer et de les raccourcir un peu.
    Pour la grimpette d'Etretat, pas pour moi, comme une voiture du samu ne peut pas me suivre, il me faudrait un infirmier avec une pompe à air.
    Bises

    RépondreSupprimer
  15. Couper un arbre, ... je ne m'y fais pas. Elaguer oui.

    RépondreSupprimer
  16. bisous ne pense qu'aux bons moments bonne journée

    RépondreSupprimer
  17. La nature s’exprime par elle même sans la main de l'homme . Le saule pleurera toute seul mais le chêne le consolera avec sa force tranquille et sereine. Bon week end , Tanette.

    RépondreSupprimer
  18. L'arbre idéal, c'est le contre plaqué !

    RépondreSupprimer
  19. Ca fait toujours mal au coeur de voir un arbre ainsi amputé !!!

    RépondreSupprimer
  20. voilà une chose qui est capable de me faire pleurer facilement ...d'ailleurs, j'ai pleuré quand zhom avait élagué (de mon avis massacré) le nôtre quand j'étais rentrée du boulot (pas l'arbre hein,je parle de mon travail ...) ..... heureusement ça repousse bien ... mais quand même ....

    RépondreSupprimer