Follow by Email

jeudi 31 mars 2016

Jaune

Mimireliton nous propose de faire un MoodBoard (en 8 photos) de couleur
 différente pendant 12 mois
En Novembre c'était Orange
En décembre : Rouge
Janvier : Blanc
Février : Gris
Mars : Jaune



De gauche à droite en  haut

la devanture d'un magasin  - Escalier de tour-porche à Moissac - Panneau à Roncevaux  - Fleur ?

De gauche à droite en bas

Fleur ? - Fleur du bananier - Pissenlit - Montgolfière -


mardi 29 mars 2016

Retour

Nous sommes rentrés chez nous dimanche en même temps que les cloches....
 Le jardin n'a pas beaucoup changé depuis le 23 février...
la végétation qui avait pris deux longueurs d'avance s'est bien calmée avec
le froid et la pluie du mois de mars.
Nous n'avons trouvé ni oeufs ni lapins en chocolat mais de l'herbe à tondre, des fraisiers à nettoyer
et des fèves et petits pois en pleines fleurs.
L'abricotier, lui, n'aura pas de fruits, les fleurs ont pourri sur place, elles non plus
n'ont pas aimé l'humidité...



Les amandes ne sont pas aussi avancées que celles d'Espagne
(voir la différence de taille et..la date)
mais elles seront très nombreuses



Les azalées commencent à rougir


Yapluka...laver, repasser et retrouver nos marques mais...
je publierai encore des photos d'Espagne, j'ai un bon stock.
Bonne semaine à vous.

lundi 28 mars 2016

Lapin malin pour Lakévio




Vous pouvez, bien évidemment, publier toute histoire autour... de ce qu'évoque le mot "lapin" .



Les légendes à propos des œufs de Pâques sont nombreuses, qui les apporte ? poule, lapin, cloches ?
Suivant la légende ou suivant sa propre éducation toutes les interprétations sont permises.

 Pour ma part, quand j’étais petite (il y a longtemps…) je n’ai pas connu les œufs en chocolat cachés dans le jardin…du coup, je ne  les ai pas fait connaître à mes enfants…. 
Depuis, le commerce en a fait « ses choux gras » et les représentations chocolatées fleurissent un peu partout.
Pour répondre à Lakévio, j’ai cherché, j’ai bien aimé
 la légende allemande dans laquelle une femme pauvre, ne pouvant offrir de douceurs à ses enfants, décora des œufs qu’elle cacha dans le jardin. Les enfants apercevant un lapin, crurent que celui-ci avait pondu des œufs.

Les œufs symbole de la Vie, le lapin symbole de la fertilité, les deux vont bien ensemble…
La petite frimousse du lapin de l’illustration ci-dessus, me plaît bien.
 Gamine, je l’aurais sûrement choisi pour honorer le renouveau qu’il représente avec les œufs
afin de célébrer cette fête.
. Ce souvenir-là  m'aurait été plus doux que celui que je garde depuis mon enfance à propos de lapin. 
C’était le passage de celui que l’on appelait le « peillarot » (qui me terrorisait).
 Il soufflait dans une trompette en passant dans les rues et  criait : « peillarot, pel de lapi » pour récupérer les peaux de lapin que les gens avaient gardées en vue de son passage.
 (des peaux qu’il payait à peine.... un pet de lapin…)
Pourtant, les gamins, à qui les parents laissaient cette maigre obole pour les remercier d’aider à l’élevage se pressaient sur son passage, ...dès qu’ils avaient reçu quelques pièces,
ils détalaient ....comme des lapins pour acheter les friandises dont ils avaient tant envie…
avant de retourner…dans leurs ....cages à lapins ….


samedi 26 mars 2016

Olite

"La silhouette élancée et harmonieuse du château domine la ville d'Olite, petit bourg situé au centre géographique de la Navarre, à 42 km au sud de Pamplona.

Siège de la Cour Royale au Moyen Âge, les épaisses murailles et les tours crénelées ont abrité rois et princesses. Déclaré monument national en 1925, le château constitue l'exemple le plus significatif du gothique civil de Navarre, et l'un des plus intéressants d'Europe."



Le château

La Mairie

L'avenue principale

 à l'intérieur du château



au pied du château, les tables d'un grand restaurant...

jeudi 24 mars 2016

Rameaux

Jeudi dernier, sur le marché de Vinaros, un étal où l'on pouvait acheter
"las palmas" (feuilles de palmier blanchies et savamment tressées)


Dimanche matin à Reus, nous avons eu la chance d'assister
à la bénédiction des Rameaux sur la place derrière l'église Sant Pere



et le soir à Tortosa
nous avons assisté à la première procession de la Semaine Sainte







Mes photos ne sont pas de très bonne qualité (manque de lumière et beaucoup de mouvements).
Il vous manque aussi le son car les "paseos" étaient accompagnés par un grand 
nombre de participants, des musiciens et des tambours.

mardi 22 mars 2016

Pampelune


Fondée par les Romains et traversée par le Chemin de Saint-Jacques, Pampelune est aujourd'hui une ville moderne et accueillante qui offre une large palette d'activités : flâner au pied de murailles centenaires sur le pavé de ses vieilles rues, se reposer dans ses parcs et à ses terrasses, savourer une délicieuse tapa, visiter des monuments chargés d'histoire, assister à des spectacles de qualité ou encore admirer les amateurs de sports anciens, comme les joueurs de pelote.
De plus, sa position géographique fait de la ville un point de départ parfait pour découvrir commodément toute la diversité de la région. Voici les hauts-lieux culturels et de loisirs de la capitale de la Navarre et les grands moments de son histoire.


Place de las Merindades

Place del Castillo

Le marché


 Vue depuis El Ricon del Caballo Blanco 


Arrière de la Cathédrale

  Un des "pasos" qui défilera lors des processions de la semaine sainte
 (poids : 945 kg, nécessitera 22 porteurs)


La Mairie


La Pharmacie

Les arènes

lundi 21 mars 2016

Le musicien pour Lakevio


Mark Keller - the-student
The student by Mark Keller.




Il pleut, ce matin elle ne passera pas.
 Depuis quelques jours je me surprends à guetter derrière la fenêtre, cette femme élégante et gracieuse.
 Je l’ai remarquée un matin en buvant mon café avant de reprendre mes cours de guitare.  Elle m’a plu tout de suite. Alors, chaque matin je m’installe là et je la vois se diriger toujours vers cette impasse.
 Je me demande bien où elle va …
 Il n’y a aucun commerce, aucun édifice, aucun bureau et…toujours à la même heure…je la vois. 
Ses cheveux blonds tirés en arrière, la démarche légère, 
d’ailleurs, tiens … la voilà, la pluie qui tombe drue ce matin, ne l’a pas arrêtée.
Il faut que je sache, il faut que je l’aborde, mais…que va-t-elle penser d’un petit étudiant sans le sou qui gratouille sa guitare dans un petit 9 m2 ? Qu’ai-je à lui offrir à elle, si belle ?
A vous je peux le dire, chez Lakévio on peut tout dire, sans risquer de critique, 
et c’est ce qui  me plaît à moi, le grand timide…
 Je vous l’avoue donc, j’ai fait mon enquête, j’ai suivi sa trace caché derrière mon parapluie, c’était plus facile, et je les ai vus, bras dessus, bras dessous qui marchaient lentement. 
Je l’ai très vite reconnu, mon voisin, devenu mon ami depuis quelques temps. Il me parlait toujours d’elle, je n’avais pas fait le rapprochement, mon cœur, lui, l’avait fait, ...ses qualités morales sont à la hauteur de ce que sa personne laisse supposer. 
Elle vient tous les soirs l’aider à faire quelques pas, lui raconter sa journée, lui demander comment s’est passée la sienne et l’aider dans les menus travaux de la maison. 
Car il est ce qu’il lui reste de plus précieux : son père !
C’est décidé, demain, je vais à sa rencontre.

dimanche 20 mars 2016

Promenade et cueillette

Hier, après une pluie battante toute la matinée, nous avons enfin pu
sortir dans l'après-midi. Notre promenade a commencé sur la plage, (nous y étions...seuls)


Elle s'est finie sous les oliviers 


sous lesquels nous avons fait une bonne cueillette d'asperges sauvages


qui ont fini dans une bonne omelette pour notre repas du soir







Comme on peut lire dans des blogamis : c'était un petit bonheur du jour !

samedi 19 mars 2016

De toutes les couleurs....

C'est une maison bleue....


mais il y a d'autres couleurs...laquelle choisiriez-vous ?










jeudi 17 mars 2016

Anniversaires....

 Tout d'abord, c'est aujourd'hui l'anniversaire de Monsieur Tanette,
voici les cadeaux que lui avait préparé sa petite princesse (avec l'aide de sa maman) 
lors des dernières vacances


et ce cadre dans lequel ils sont tous les deux 
(désolée, je n'avais pas l'accord des parents et je ne sais pas flouter les photos) 



Pendant 8 jours, Monsieur Tanette et moi,  nous avons le même âge...
mais le 25 ....je le dépasse...

et oui, j'ai bien changé depuis ce portrait-là



Ces deux anniversaires me font penser que j'en ai oublié un ce mois-ci...
celui de mon premier blog du  5 mars 2006 au 30 mars 2010 http://tanette.blogspot.com
suivi de celui-ci depuis le 1er avril 2010

soit 10  ans au total 

dix ans pour lesquels je vous remercie de votre présence et de vos encouragements





Bonne journée à vous qui passez par là.

mardi 15 mars 2016

Fleurs....en Espagne


Des bougainvillées

 des marguerites du cap ?


un coquelicot


de la bourrache


des lavatères ?