Follow by Email

jeudi 29 novembre 2012

La lune



Certes mes photos sont floues...mais j'y ai vu un halo, alors j'ai eu envie de les partager....
 ----------------------
 La lune a-t-elle une influence sur notre sommeil ? En cherchant une réponse à cette question, j'ai découvert : la lune cendrée, la lune gibbeuse, la lune rousse mais aussi que chaque pleine lune du mois porte son nom propre et possède ses propres qualités.

Janvier : La lune du Loup apporte la protection et la force
Février : La lune de la Tempête apporte fertilité et force.
Mars : La lune Chaste amène le succès et l'espoir.
Avril : La lune des Semences signale le bon moment pour la fertilité, la croissance et la sagesse.
Mai : La lune du Lièvre promouvoit la santé, l'amour, la romance et la sagesse.
Juin : La lune des Amoureux apporte l'énergie de l'amour, du mariage et du succès.
Juillet : La lune des Prés amène l'enchantement, la santé, le renouveau, le succès et la force.
Août : La lune des Herbes est favorable à l'abondance, l'agriculture et au mariage.
Septembre : La lune des Moissons apporte la protection, la prospérité et l'abondance.
Octobre : La lune de Sang, celle des nouveaux buts, de la protection, de la résolution, et de la spiritualité.
Novembre : La lune de Neige, celle de l'abondance, la prospérité et les liens familiaux et amicaux.
Décembre : la lune du Chêne aide à promouvoir l'espoir et la guérison.

La lune bleue est définie comme étant la deuxième pleine lune durant un mois calendrier, ça n'arrive pas très souvent.

Si vous voulez en savoir davantage cliquez : http://www.adapa.org/ADAPA/Lalune.html

Et vous ? Avez-vous des insomnies lors de la Pleine Lune ?

mercredi 28 novembre 2012

Kakis

Fruits du plaqueminier
que certains d'entre vous ne connaissaient pas.
Je peux vous assurer qu'ils sont comestibles, il suffit d'attendre qu'ils soient
biens mûrs (donc bien rouges et bien mous au toucher)
Je vous les montre, encore, tant qu'il y en a,  je dois les surveiller tous les jours 
et tâcher d'être plus rapide que les oiseaux....




lundi 26 novembre 2012

Mardi dernier...

Un clocher-muraille,(Elle, l'appelle Clocher-peigne) comme on en rencontre dans le midi toulousain,
ici à Villefranche-de-Lauragais


Les montagnes ariégeoises et...les Pyrénées...

Le château de Foix sur son éperon rocheux


et...le coucher du soleil


dimanche 25 novembre 2012

Pommes "Everest"

Pleins feux sur les petites pommes "Everest" avant qu'il
ne fasse froid et qu'elles disparaissent 
dans le bec des merles gourmands....





samedi 24 novembre 2012

Kesako..???


(clic pour agrandir)

Il y en a qui "ont laissé leurs plumes" sur notre terrasse...
Au petit matin les gouttes d'eau s'étaient gentiment posées dessus pour les enjoliver...
Passez un bon week-end !

vendredi 23 novembre 2012

Le Fusain


"Les fruits  du Fusain qui mûrissent en automne sont tout à fait remarquables. Bien que de petite taille, ils compensent ce handicap par leur nombre important .
Leur forme rappelle celle de la coiffure d'un ecclésiastique d'où les noms donnés communément à cette plante : bonnet de prêtre ou bonnet d'évêque.
Il s'agit de capsules rose-pourpre à 4 loges qui laissent apparaître à maturité en s'ouvrant 4 arilles de couleur orangée."

jeudi 22 novembre 2012

Lavaur (81)








Vue depuis le Plô qui domine l'Agoût à Lavaur...



mardi 20 novembre 2012

Jacquemart à Lavaur (81)


"...la cathédrale conserve le seul exemplaire de Jacquemart encore en place dans le sud-ouest..."


La légende des cloches du Jacquemart
Entre légende et vérité historique, voici le Jacquemart d'hier et d'aujourd'hui. Au temps des guerres de religion de la fin du XVIème siècle, Catholiques et Calvinistes se disputaient la possession de notre contrée, et la ville de Lavaur voyait l'exercice du pouvoir passer des uns aux autres. Un jour, les Catholiques, sortis de la ville pour repousser une troupe de calvinistes, se seraient emparés d'un groupe d'assaillants et de son chef - auquel la légende attribue le nom de Jacques Marc -. Amené dans les murs et emprisonné à Saint Alain dans la tour de l'horloge, il se serait vu condamné à sonner les heures nuit et jour en lieu et place du sonneur ordinaire.
Le prisonnier qui avait quelques notions de mécanique, aurait constitué un mécanisme capable de sonner les heures assez régulièrement. S'étant assuré que son automate adapté à la cloche fonctionnait, le prisonnier aurait ainsi trouvé le moyen de s'échapper.
Pour perpétuer cette invention, l'horloge a été d'un mécanisme plus perfectionné animant le célèbre automate de Jacques Marc. En juillet 1957, Jacquemart ayant perdu son bras, le maire Raoul Lacouture chargea Gabriel Brauge, sculpteur de le reconstituer. Il fut remis en place par le charpentier municipal Jean Falcou.
Le célèbre automate fut repeint par Maurice Crouzet. De nouveau en mauvais état, il fut descendu le 25 mars 1997 par une entreprise de l'Hérault, pour être restauré au conservatoire des monuments historiques de Toulouse.
Trouvée sur le Net...

Le voyez-vous ici perché, au-dessus de l'horloge ?

 

lundi 19 novembre 2012

Le plaqueminier

Tous les jours en ouvrant ma fenêtre, je suis en admiration devant 
le plaqueminier, j'ai vu ses feuilles passer par toutes les couleurs de l'automne,
maintenant qu'elles sont tombées, 
j'admire ses fruits accrochés comme des boules de Noël.
En attendant leur maturité...je me suis amusée à photographier l'arbre dans tous ses états :







Je vous souhaite une excellente semaine.

dimanche 18 novembre 2012

Safran

Crocus sativus

Appartenant à la famille des Iridacées, le crocus à safran est un petit bulbe d'automne, haut d'une quinzaine de centimètres, et qui produit vers le mois d'octobre de jolies fleurs d'une belle couleur violine.


 (clic sur la photo pour agrandir)

Sur 5 ou  6 bulbes plantés en août dernier,
un seul a fleuri, voici donc notre première récolte de safran.....
(sachant qu'il faut 150 fleurs pour obtenir 1 gramme de safran sec...
nous ne sommes pas près de faire fortune....,)
Heureusement, ce n'était pas notre objectif....

samedi 17 novembre 2012

En avance ?.....

Je croyais qu'on ne les voyait qu'au printemps...
Hier j'ai pu photographier un cocon (admirez le tissage...)
regardez juste au fond on voit quelques specimen de chenilles processionnaires



(clic sur la photo pour agrandir)

"Les papillons, qui éclosent durant l'été, entre juin et septembre selon le climat, pondent leurs œufs déposés en rangées parallèles par paquets de 150 à 2201 sur les rameaux ou les aiguilles de diverses espèces de pin mais aussi sur les sapins et cèdres en second choix. L'éclosion a lieu cinq à six semaines après la ponte.
Elle donne naissance à des chenilles qui muent cinq fois à des dates variant selon la latitude, l'altitude et la température. Plus on monte vers le nord et en altitude, plus la larve se développe lentement, en abrégeant la diapause nymphale.
En hiver, les chenilles tissent un nid soyeux dans lequel elles passeront la journée pour profiter des rayons du soleil. Elles en sortent la nuit pour s'alimenter, se déplaçant en « procession ». La cohésion de la file en déplacement est assurée par le contact tactile de soie à soie.
Au printemps, la colonie, conduite généralement par une femelle, quitte le nid, toujours en procession pour gagner au sol un endroit bien ensoleillé et s'enfouir dans un trou où chacune des chenilles va tisser son cocon pour démarrer son processus de transformation en chrysalide.
Au bout de plusieurs mois, voire plusieurs années, les chrysalides sont transformées en papillon qui sortent de terre. Le cycle peut alors reprendre par accouplement de la femelle et du mâle qui meurt un ou deux jours après, alors que la femelle s'envole vers une branche pour pondre jusqu'à 220 œufs avant de mourir aussi. Les petites chenilles émergent 30 à 45 jours après la ponte."
Wikipédia

vendredi 16 novembre 2012

HIer au soir...


Après une journée bien printanière....un coucher de soleil.

jeudi 15 novembre 2012

Automne à Lavaur (81)




Bonne journée à tous mes visiteurs.

mercredi 14 novembre 2012

Promenade

Mercredi dernier, une petite promenade pour profiter du soleil malgré 
un petit air frais qui faisait couler les yeux...


un beau cheval de trait


Des arbres abattus qui attendent d'être tronçonnés ...puis déposés dans l'âtre


Ils n'étaient pas trop de 3 les cousins pour pousser le fauteuil roulant en haut de cette côte, 
pourtant la tante de 84 ans n'est pas bien lourde....


mardi 13 novembre 2012

lundi 12 novembre 2012

Miam-ô-fruit

Connaissez-vous le Miam-ô-fruit de France Guillain ?
Je l'ai découvert cette semaine dans une revue et j'ai trouvé plus
d'explications sur M. Google...
En principe, il peut constituer un bon petit déjeuner mais peut aussi être
consommé au déjeuner ou au dîner...
Je l'ai tout de suite adopté, il est un de mes 3 repas journaliers, voici celui que je viens de terminer :


composé ce soir de :
- 1/2 banane et 2 c. à soupe d'huile de colza
+ l jus 'un 1/2 citron
+ 2 c. à soupe de graines de lin et graines de sésame broyées
+ 1 c. à soupe d'un mélange de noix, amandes et noisettes broyées
+ 1 poire et un kiwi coupés en morceaux
+ 1/2 grenade

Le mélange (que l'on peut varier à l'infini) est censé apporter :

  • Il régénère et active les cellules et permet de reconstituer les graisses fluides.
  • Il procure des vitamines C en quantité et le citron est aussi un anti-oxydant.
  • Il aide à capturer les radicaux libres.
  • Il permet l'assimilation des protéines, oligo-éléments et sels minéraux (seulement si la banane est bien écrasée)
  • Il permet de fixer le calcium.
  • Il nourrit les cellules qui sont composées de 60% de gras (oméga). Lorsque les membranes sont en bon état, elles laissent moins passer les virus.
  • Il nourrit les cellules de notre précieux cerveau notamment grâce à l'huile et aux corps gras contenus dans les graines.
Etes-vous tenté ?

samedi 10 novembre 2012

Avant-hier dans mon jardin...







Voilà tout ce que j'ai pu réunir pour un petit bouquet afin de vous souhaiter un bon week-end.
(la fleur de fraisier est bien vaillante mais je serais étonnée qu'elle puisse arriver à maturité..)

jeudi 8 novembre 2012

mardi 6 novembre 2012

Schlumbergera


A vous qui demandez en quoi sont faits les bacs à fleurs sur mon dernier billet : en toile cirée.
----------------------------------------------------------------

Je ne résiste pas à l'envie de vous montrer, à nouveau,
mes Schlumbergeras ou (Cactus de Noël) en pleines fleurs en ce moment...










alors, comment les trouvez-vous ?