Follow by Email

lundi 3 décembre 2012

Pigeonnier près de Gaillac (81)




 
"Les pigeonniers existent depuis l’Antiquité. Ils ont été construits pour récupérer la fiente qui a servi notamment à la culture du pastel et de la vigne dans le Tarn ; d’où leur présence en particulier dans le Pays du Lauragais et de Cocagne qui a fait sa fortune du 14ème au 17ème siècle grâce au pastel, et dans le Pays Gaillacois historiquement réputé pour ses vignobles.
Il existe des pigeonniers partout en France mais plus particulièrement dans le Midi. Dans cette région, même s’ils sont de taille plus modeste, on en dénombre plus que dans les autres régions françaises. Et c’est dans le Tarn qu’il y en a le plus (d’après un recensement réalisé dans les années 1970 par Henri Astruc), avec 1700 spécimens."

19 commentaires:

  1. me souviens de toute une série que tu nous avais montrée, et que j'aimais

    RépondreSupprimer
  2. Belle architecture pour ce pigeonnier.
    L'Expo sur l'eau, Expo 02, me laisse un souvenir d'un été et d'un début d'automne passé à visiter les différents cites de l'expo sur les lacs de Bienne, Neuchâtel et Morat. Dix ans se sont écoulés! Il reste dans ma bibliothèque un livre retraçant l'événement.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. J'y suis allé lors de chantier à l'usine du Saut du Tarn, pour aller chercher du vin de Gaillac.Nous avons aussi ce jour là visiter le coin....

    Bonne journée bises.

    RépondreSupprimer
  4. ...bravo pour ce beau pigeonnier, un parmi tant d'autres, dont le Tarn en est si riche ! bonne journee et de grosses bises chere Tanette...

    RépondreSupprimer
  5. Très intéressant ce que tu nous dis là.

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour cette petite leçon d'histoire.

    RépondreSupprimer
  7. Ce pigeonnier est très beau et tes renseignements les concernant sont très intéressants .
    Bises

    RépondreSupprimer
  8. Très beau ce pigeonnier! Il va falloir que je fasse un petit tour dans le Tarn moi! Merci pour ces explications!
    Gros bisous Tanette!

    RépondreSupprimer
  9. Dans le Lot et Garonne aussi il y e a quelques uns, quant au pastel, cet été j'ai découvert le "bleu" de Lectour, ce pastel qui teinte d'une couleur magnifique les tissus et autres...
    Merci pour l'historique de ce genre de construction.
    Bon lundi, belle journée.
    Evelyne

    RépondreSupprimer
  10. On se demande pourquoi on ne reconstruit pas des pigeonniers dans les grandes villes plutôt que de les empoisonner..
    belle journée Tanette pour tous les deux et merci pour cette jolie photo
    gros bisous
    chatou

    RépondreSupprimer
  11. L'Homme avait de la famille à Gaillac, la région est belle mais j'aime surtout la lumière...heure-bleue....

    RépondreSupprimer
  12. ah !!! je ne savais pas pour la fiente de pigeons servant d'engrais, je ne pensais que ce n'était que les oiseaux de mer, (pourquoi, je ne sais pas) ! merci !

    RépondreSupprimer
  13. Tout comme Maé !!! cette construction est parfaitement équilibrée, j'aime beaucoup ! bises

    RépondreSupprimer
  14. C'est v rai que l'on en voit de toute forme j'en ai aussi vu des ronds
    Gros bisous Tanette

    RépondreSupprimer
  15. La cocagne, le Lauragais, les pigeonniers et le Tarn et bien tout cela me parle beaucoup et ce sont des souvenirs pleins de soleil pour moi, j'adore !
    Merci Tanette
    Bisous

    RépondreSupprimer
  16. Très beau ce pigeonnier, ça me donne envie de le peindre.Ta photo est parfaite. Gros Bisous du soir. Merci pour les nouvelles pleines d'espoir.

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour, je recherche l'emplacement exact de ce pigeonnier que j'ai photographié en 2010. Pouvez-vous m'aider ? Merci d'avance.

    RépondreSupprimer