Follow by Email

lundi 5 décembre 2011

Salsigne (Aude)

Tout près des châteaux de Lastours, visible depuis le belvédère :
 la mine d'or de Salsigne, fermée depuis 2004


Ici un article paru dans un journal lors de la fermeture :

A Salsigne, la dernière mine d'or française ferme ses portes

Le 30 juin 2004 par Rédaction L'Usine Nouvelle
Vendredi 2 juillet, les mineurs de Salsigne (Aude) chargeront leur ultime camion de minerai. La dernière mine d'or de France fermera définitivement ses portes, après plus d'un siècle d'existence. Le site, qui a employé jusqu'à 1.500 personnes à son apogée, dans les années 50, compte aujourd'hui 171 salariés. Une partie d'entre eux continueront à travailler dans les prochains mois au traitement des derniers stocks de minerai (jusqu'à fin août), puis au démantèlement et à la réhabilitation du site (jusqu'à fin décembre). Ces dernières années, la mine d'or de Salsigne traitait environ 500.000 tonnes de minerai aurifère par an pour une production de 1,8 à 2 tonnes d'or. En 2003, elle a enregistré un chiffre d'affaires de 18 millions d'euros. Depuis 1992, la société exploitante, MOS (Mines d'Or de Salsigne), est détenue par deux groupes australiens, Eltin et Sons of Gwalia. En 2001, les actionnaires et les pouvoirs publics français ont signé un accord programmant la fermeture du site. Toutefois, les mineurs jugent insuffisantes les mesures sociales d'accaompagnement et ont mené ces derniers jours plusieurs actions « coup de poing », déversant du minerai devant la Cité de Carcassonne ou dans le Canal du Midi. Ils demandent des mesures de reclassement pour les salariés qui ne bénéficient pas d'un départ à la retraite anticipé.

De notre correspondant en languedoc-Roussillon, Marc Bertola

20 commentaires:

  1. nostalgique....la dernière mine d'or de France qui ferme ses portes...! mais ceci doit se faire dans la justice salariale pour les mineurs..!

    ly xx

    RépondreSupprimer
  2. C'est ce qui se passe à chaque fermeture d'un lieu de travail...Ce sont toujours les ouvriers qui trinquent.... Bises

    RépondreSupprimer
  3. et oui...malheureusement à notre époque ce n'est plus maintenant que chose courante...la dernière mine de houilles de Bessèges a fermé en 1960..
    Bonne journée à toi

    RépondreSupprimer
  4. J'ignorais quil y avait une mine d'or en France. Certes elle est fermée, mais elle eut une activité. Merci Tanette pour ces infos, bon lundi à toi

    RépondreSupprimer
  5. Es-tu passée à Tuchan, village natal de maman, il y a aussi un château cathare

    RépondreSupprimer
  6. je connais un des employés de cette mine, un ami de ma soeur...

    RépondreSupprimer
  7. C'est un joli panorama que tu nous proposes
    Bon lundi,Tanette
    Alain

    RépondreSupprimer
  8. J'apprends qu'il y avait une mine d'or en France !! a-t-elle été fermée parce que pas assez rentable ? Etrange de voir ce "puits" au milieu de toute cette verdure !belle journée !

    RépondreSupprimer
  9. ha! oui! la fermeture est assez récente tout de même !

    RépondreSupprimer
  10. Jolie photo,mais bien triste pour tout ces ouvriers.
    C'est bien malheureux,et sa se passe de plus en plus à l'heure actuel!
    Bon lundi

    RépondreSupprimer
  11. COUCOU Tanette je n'ai jamais pu visiter de mine et je pense qu'il ne doit plus y en avoir beaucoup
    C'est dommage je trouve par contre j'adore cette photo un superbe paysage et de plus grandiose
    BISOU et bonne semaine à toi aussi

    RépondreSupprimer
  12. Belle photo un peu dénaturée par cette construction. Merci pour ta visite. Bisou et à bientôt Sabine.

    RépondreSupprimer
  13. Toujours triste la fermeture d'une usine...
    Bonne semaine,Tanette.

    RépondreSupprimer
  14. Il ne nous restera bientôt strictement plus rien, pauvre France!!! Belle soirée.

    RépondreSupprimer
  15. bonsoir Tanette . et dire que out le monde veut acheter de l'or ! bonne soirée et gros bisous

    RépondreSupprimer
  16. il y a un espoir avec l'envolée de l'or

    RépondreSupprimer
  17. Je me souviens de ce nom Salsigne lorsque je vivais à Lisle sur Tarn, mais peu de souvenirs....

    RépondreSupprimer
  18. on a beaucoup parlé d'elle ! mais pour les travailleurs c'est toujours un drame de perdre son emploi ..bonne journee bisous

    RépondreSupprimer
  19. Avec tout ça, tu me donnes envie de redescendre dans l'Aude (et c'est mon Doux qui serait content !)

    RépondreSupprimer
  20. salsigne ville natale 1.9.1934. mes parents ont quitter juillet 1937. jean likic

    RépondreSupprimer